Trend

The israel palestine conflict contested histories pdf

1948-1949 et à l’est par le Jourdain et la Mer Morte qui font frontière avec la Jordanie. La Cisjordanie fait l’objet de the israel palestine conflict contested histories pdf résolutions de l’ONU dont la 181 et la 242.

Israël y voit un territoire disputé, tandis que la communauté internationale la considère comme un territoire occupé. Guerre des Six Jours, Israël occupe la Cisjordanie. Depuis cette époque, Israël permet l’implantation de colonies. En 1980, Israël annexe Jérusalem-Est et fait de  Jérusalem réunifiée  sa capitale. Entre 1990 et 2001, le statut et le partage du territoire ont fait l’objet de négociations infructueuses entre l’Autorité palestinienne et Israël.

L’existence et le tracé de cette construction incluant plusieurs grands blocs de colonies israéliennes, sont contestés sur des aspects politiques, humanitaires et légaux. 1948 et 1967, après son annexion par le royaume de Transjordanie, devenu ainsi le royaume de Jordanie. Jourdain, mais cette expression est aussi plus imprécise par rapport à d’éventuelles frontières avec l’État d’Israël, qui fut créé en 1948 sur la même rive. Israéliens  sur l’utilisation du terme West Bank car  Jordaniens, Britanniques et potentiellement le monde entier  utilisent déjà ce terme.

Les chutes successives du royaume d’Israël dont la capitale était Samarie puis du royaume de Judée placent ces territoires dans les domaines des empires babylonien, puis perse et enfin grec. Le christianisme s’impose à l’Empire romain puis byzantin. L’année 1947 voit s’affronter violemment les populations juive et arabe de Palestine. La Transjordanie, où le mandat britannique ne s’applique déjà plus depuis mai 1946, proclame l’annexion de la région désormais connue sous le nom de Cisjordanie et s’étend sur les deux rives du Jourdain. La Cisjordanie partage alors l’histoire de la Jordanie de cette époque. Abd Allah ibn Hussein en devient le premier roi.

Dans les années qui suivent, des fedayin traversent la ligne verte depuis la Cisjordanie pour opérer des raids en territoire israélien. En décembre 1980, Israël annexe Jérusalem-Est par une loi fondamentale qui fait de Jérusalem  une et indivisible , la capitale de l’État. Le 9 décembre 1987 éclate la première intifada, d’abord dans la bande de Gaza, avant de s’étendre à la Cisjordanie. Le processus de paix israélo-palestinien installe dans les années 1990 une Autorité palestinienne sur la bande de Gaza et sur certaines villes de Cisjordanie. 2001, le durcissement des positions au cours des négociations et surtout la Seconde intifada mettent à mal le processus de paix. Graffiti sur la route de Bethléem en Cisjordanie indiquant “Ich bin ein Berliner”, décembre 2007. Mur de séparation à Jérusalem-Est, vu depuis la vieille ville.